Articles

personne âgée ostéopathie

Mémoire corporelle et importance du toucher chez la personne âgée

Le toucher est présent quotidiennement dans nos vies et peut véhiculer différentes sensations et émotions, ayant des répercussions très profondes sur notre corps, notre santé et notre bien-être.

Son importance émerge au cours du développement, comme forme primaire d’échange à travers lequel l’enfant explore le monde, façonne son image corporelle, et permet la découverte de son corps.
Il influence notre rapport à nous-même et à l’environnement tout au long de notre vie.
Le toucher est riche de sens. Les évènements de la vie, les expériences, les changements s’inscrivent donc d’une certaine manière dans notre corps et façonnent l’image qu’on en a.
Pour le dire plus simplement, notre corps raconte notre histoire.

Lire la suite de l'article >

Conseils allaitement

Conseils pour un allaitement réussi

Comme mentionné dans mon article précédent, cette année, à l’occasion de la semaine mondiale de l’allaitement maternel, l’OMS travaille avec l’UNICEF pour promouvoir l’importance du soutien apporté aux mères allaitantes.
L’allaitement n’est pas qu’une question de volonté ! De nombreuses mères souhaitant allaiter sont malheureusement mal conseillées (mais les choses évoluent), et se voient contraintes d’arrêter trop précocement : Des difficultés rencontrées lors des premières tétées, comme un défaut de succion, peuvent dissuader de continuer.

Voici donc quelques points qui me paraissent importants à connaître pour se lancer sereinement dans cette aventure.

Lire la suite de l'article >

allaitement maternel

Semaine Mondiale de l’Allaitement

Cette année, l’OMS travaille avec l’UNICEF et ses partenaires pour promouvoir l’importance que revêt le soutien apporté aux mères afin qu’elles puissent allaiter leur enfant durant cette première heure cruciale de la vie.

Mais pourquoi soutenir l’allaitement maternel ?

Lire la suite de l'article >

Articles ostéopathe nourrisson

Lien parent-enfant et importance de la proximité

Ca y’est, vous êtes enfin parent. Votre petit ange est bien présent dans vos bras câlins. Dès les premiers jours, votre entourage s’affaire à vous bichonner et vous questionner sur votre bien-être et celui du nouveau venu. Vous ne pourrez passer à côté de LA question présente sur toutes les lèvres pour évoquer les pleurs du nouveau-né : l’enfant est-il « sage » ? Cette question, d’apparence anodine, préalable poli à toute conversation autour de votre bébé, pourra devenir pesante à la longue. Parce que oui, les enfants pleurent. Certains beaucoup, d’autres peu. Et non, les pleurs, fréquents ou pas, n’ont rien à voir avec la sagesse. Je vous rassure tout de suite : vous êtes quand-même de bons parents !

Lire la suite de l'article >