L'ostéopathie pour les enfants

ostéopathie pour les enfants

L’ostéopathie chez l’enfant permet un accompagnement de la croissance et une surveillance du bon déroulement de celle-ci.

En plus des motifs de consultation classiques tels que chutes, entorses, fracture, mauvaise posture à l’école, cartable lourd, accompagnement sportif ou douleurs de croissance, un suivi ostéopathique et des bilans préventifs annuels aideront à déceler précocement l’apparition d’une éventuelle scoliose ou l’installation d’une différence de longueur de jambe. L’ostéopathe pourra par la suite réduire l’impact de ces troubles sur l’ensemble du corps, en complément d’une prise en charge chez un podologue ou un kinésithérapeute.

De la même manière, l’ostéopathie permet de réduire l’impact de troubles ORL à répétition (otites/angines/sinusites), du port d’appareillage dentaire ou d’une habitude de succion tardive (pouce/tétine), qui sont également susceptibles d’entrainer des troubles posturaux par le biais de déséquilibres crâniens. L’enfant pourra alors présenter des douleurs diverses telles que des maux de dos ou migraines, mais également des troubles de la concentration, une irritabilité, des perturbations du sommeil ou de la mastication.

Concernant toutes les perturbations de l’acquisition motrice (rotation interne de jambe, position assise en W, jambes arquées, etc), je vous invite à lire ma rubrique sur la motricité libre.

Attention : en cas de traumatisme ou de suspicion de maladie aigu (virale, bactérienne, fongique), il est nécessaire de consulter votre pédiatre en première intention.

jeune enfant marche motricité
enfants jouant peinture